Interactions dans l’atome d’hydrogène

 

 

Déterminer les valeurs des interactions gravitationnelles et électriques qui existent entre le noyau d’un atome d'hydrogène 1 1 H MathType@MTEF@5@5@+=feaafiart1ev1aqatCvAUfeBSjuyZL2yd9gzLbvyNv2CaerbwvMCKfMBHbqedmvETj2BSbqefm0B1jxALjhiov2DaerbuLwBLnhiov2DGi1BTfMBaebbnrfifHhDYfgasaacH8WjY=vipgYlh9vqqj=hEeeu0xXdbba9frFj0=OqFfea0dXdd9vqaq=JfrVkFHe9pgea0dXdar=Jb9hs0dXdbPYxe9vr0=vr0=vqpWqaaeaabaGaaiaacaqabeaadaabauaaaOqaaiaaykW7daqhaaWcbaGaaGymaaqaaiaaigdaaaGccaWGibaaaa@3C37@  et son électron.

Indiquer laquelle de ces interactions assure la cohésion de la matière à l’échelle atomique.

 

Données:

*    masse du proton : mp = 1,673x10-27 kg.

*    masse du neutron : mn = 1,675x10-27 kg.

*    masse de l’électron : me = 9,109x10-31 kg.

*    charge élémentaire : e=1,60x10-19 C.

*    constante de gravitation universelle : G=6,67x10-11 N.m2.kg-2.

*    k=9,0x109 N.m2.C-2.

*    distance moyenne noyau électron de  l’atome d’hydrogène: d=53,0 pm.

 

CorrectionCorrection

Ce contenu est réservé aux membres premium de Web Sciences.

Devenez membre premium et bénéficiez de l'accès à toutes les pages du site pendant un an.

     
  Login    
  Mot de passe    
     
     
     

Cliquez ici pour vous inscrire

Login ou mot de passe perdu: Cliquez ici.